Filière produits aquatiques

Le CRITT va s’investir dans 2 nouveaux projets d’intérêt collectif pour la filière aquatique

Le premier projet s’intitule PSG (Poisson Sans glace) et vise à évaluer une nouvelle pratique de conservation / commercialisation du poisson en vitrine réfrigérée sans glace, par les poissonneries. 

Plusieurs poissonneries françaises ont récemment mis en place un nouveau mode de conservation du poisson, sans glace, par simple disposition en vitrine réfrigérée.  Cette pratique de présentation de produits de la pêche frais non conditionnés n’est pas conforme à la réglementation (même si la température réglementaire de 0/2°C est respectée, les produits de la pêche non conditionnés doivent en effet être conservés sous et/ou sur glace). 

Le projet a pour objectif de comparer concrètement deux pratiques de conservation du poisson (avec et sans glace), d’évaluer plus précisément les avantages / inconvénients et éventuels risques liés à une conservation du poisson en vitrine réfrigérée, et d’établir des recommandations pour les détaillants-poissonniers afin de leur permettre d’évoluer vers une harmonisation de leurs pratiques dans le respect des dispositions réglementaires. 

Ce projet, d’une durée d’1 an (Novembre 2022-Novembre 2023) a reçu le soutien financier de France Filière Pêche. Il est porté par l’organisation des Poissonniers-Ecaillers de France (OPEF). Il associe l’IFREMER et le CRITT Agro-Alimentaire et impliquera également la Direction Générale de l’Alimentation (Bureau des produits de la mer et d’eau douce). 


Le second projet s’intitule CLIP (Potentiel des capteurs pour caractériser la qualité des poissons) et vise à évaluer le potentiel de technologies de type capteurs pour caractériser (i.e. qualifier/contrôler) la qualité des poissons pêchés, et ainsi répondre aux attentes exprimées par les professionnels de la filière aquatique amont (pêché, criées, mareyage). Proposer des produits toujours plus frais et qualitatifs est en effet une exigence indispensable au maintien de la position d’excellence de la filière française en Europe. Par ailleurs, pour garantir compétitivité et excellence, dans un contexte marqué par la crise de Covid-19 et le Brexit, l’amélioration de la rentabilité des productions est un enjeu crucial pour les professionnels. L’utilisation d’outils innovants pour améliorer/harmoniser/faciliter la qualification et le contrôle de la qualité des poissons pêchés constitue une stratégie d’avenir.   

Ce projet, d’une durée d’1 an (Octobre 2022-Octobre 2023) a également reçu le soutien financier de France Filière Pêche. Il est porté par le pôle de compétitivité AQUIMER. Il associe le centre technique ACTALIA et le CRITT agro-alimentaire. 

Information & contact

Bruno LE FUR | b.lefur@crittiaa.com